Après avoir asséché la source Tridaine, la Ville de Rochefort fait désormais face à une grave pénurie d’eau

Depuis des mois, l’Abbaye travaille à offrir des puits, entre autres son puits F4, permettant d’alimenter la Ville de Rochefort durant les périodes de sécheresse tout en préservant l’écoulement naturel de la source Tridaine.

Malgré l’opportunité unique qui s’offrait à elle de mettre en place cette solution durable, Madame la Bourgmestre a préféré réquisitionner le puits JE77 de Lhoist. Les conséquences ne se sont pas fait attendre. Les pompages de Lhoist ont commencé le 5 août à 10h00. À 13h30, la source Tridaine était complètement asséchée.

La Bourgmestre réalise à présent que le puits JE77 de Lhoist ne permet pas de faire face aux besoins en eau de la population et demande à l’Abbaye de remettre son puits F4 en marche. Nous sommes le 13 août. La Ville aura tenu une semaine avec le puits de Lhoist.

Ces derniers mois, plusieurs incidents ont permis à l’Abbaye, grâce aux mesures prises cet hiver et ce printemps, d’ailleurs en collaboration avec le service des eaux de la Ville, de venir au secours de situations de pénurie créées par une gestion imprévoyante et de court terme de l’eau par la Ville de Rochefort.

Une fois de plus, les premières victimes de cette mauvaise gestion sont les habitants de Rochefort. La Bourgmestre leur demande à juste titre de faire des économies d’eau. Mais la préservation d’une source d’eau naturelle ne doit-elle pas faire impérativement partie d’une politique cohérente de l’eau alors que les épisodes de sécheresses deviennent récurrents ? L’Abbaye offre des solutions. Elle n’est pas entendue.

En attendant, la source Tridaine est asséchée, et pour plusieurs mois. Le mal est fait. Reste à savoir pourquoi, contre les intérêts des habitants de Rochefort, la Ville est à ce point soumise aux intérêts de Lhoist.

Aidez-nous à protéger la Tridaine en partageant cet article!

Articles similaires

Plus d'actualités similaires