En 2007 déjà les conclusions étaient évidentes

Depuis 2007 tout le monde sait que l’eau de Tridaine risque d’être altérée par une extension de la carrière. Remplacer un écosystème par un pompage, c’est hypothéquer l’avenir.

Voir p. 7 du EchoKarst n°67

Le projet de Lhoist détendre en profondeur l’exploitation à la Boverie ne ne devrait pas être autorisée. La volonté d’exploiter le banc de calcaire Frasnien jusqu’à la cote de 160m assècherait complètement la source et modifierait toute l’hydologie du plateau. Il nous semble sage de s’en tenir au recommandations des géologues et à la convention qui lie la carrière à laVille de Rochefort et qui prévoit de ne pas descendre sous la côte de 220m, la source de Tridaine étant à l’altitude de 210m.En cas de conflits, la priorité devrait être donnée à la gestion et à la conservation de l’eau qui,… rappelons le, constitue un bien fondamental, vital, mais fragile et qui peut être irrémédiablement altéré par certaines activités de surface.

Aidez-nous à protéger la Tridaine en partageant cet article!

Articles similaires

Plus d'actualités similaires